L'affaire Turmel

Juillet 1917 – Janvier 1919

Le 9 juillet 1917, un huissier au Parlement faisait un curieuse découverte : il trouvait une enveloppe contenant 25.000 francs suisses devant le placard d'un député, Louis Turmel. D'abord tenue secrète, l'affaire éclata dans les journaux en septembre. Pressé de questions, le député déclara qu'il s'agissait de rémunérations de services faits en Suisse comme avocat conseil, mais refusa de donner des noms en raison du secret professionnel. La police lance une en­quête, l'arrête en octobre ainsi que sa femme. On le soupçonne d'avoir com­muniqué aux Allemands les rapports du comité secret de la Chambre de juin 1917. Il s'en défend vigoureusement et crie à la machination. Un procès pour intelligences avec l'ennemi se prépare, mais il meurt de maladie à la prison de Fresnes en janvier 1919 sans avoir avoué quoique ce soit. Il est donc resté pré­sumé inno­cent. Le mystère de l'argent suisse ne sera pas élucidé.

Ce livre étudie de façon approfondie cette affaire et apporte de nouveaux élé­ments donnant un éclaircissement total sur ce qui est resté pendant un siècle une énigme de la guerre.

300 pages 16 x 24 cm

Livre à commander aux :
Editions Christian
51, rue Bargue – 75015 Paris

Prix unitaire : 25 € (jusqu'au 30 septembre 2017)
à partir du 1er octobre, le prix de vente sera de 30 €
frais de port : 6 €



Retour à la page d'accueil